nouvelle interface web de l'AIT5000
Mise à jour interface iAISTX & AIT5000
25 octobre 2021
Digital Yacht au Nautic de Paris
Digital Yacht au Nautic de Paris 2021
5 novembre 2021
Show all

Recevoir données NMEA 2000 sur un logiciel ou une appli

recevoir données NMEA 2000 sur un logiciel de navigation

recevoir données NMEA 2000 sur un logiciel de navigation

 

Le logiciel de navigation ScanNav a publié une mise à jour permettant d’accepter les données NMEA 2000 brutes de notre convertisseur NMEA 2000 USB iKonvert et de notre serveur NMEA 2000 WiFi NavLink2.  Une liste de PGN (paquet de données NMEA 2000) est préconfigurée pour les instruments couramment utilisés (GPS, COG & SOG, vent, profondeur, compas, loch, AIS, capteurs environnementaux…) et il est possible d’étendre cette liste en ajoutant n’importe quel PGN au fichier de configuration de ScanNav.

ScanNav est un logiciel de navigation très complet permettant d’effectuer toutes les tâches nécessaires à la navigation. Pour plus d’informations sur ce logiciel, veuillez visiter leur site : https://www.scannav.com/FR/index.php

 

Données NMEA 2000 et NMEA 0183

Les applications et logiciels de navigation reçoivent principalement que les données NMEA 0183 et ainsi les serveurs NMEA 2000 WiFi convertissent les données NMEA 2000 en NMEA 0183 afin d’être utilisées par les logiciels et applications de navigation. Lorsque les données sont converties, ils sont de simples données codées en ASCII (lisibles par l’homme) :

$GPRMC,181408.000,A,5051.3136,N,00108.0826,W,0.00,325.50,240319,,,A*77

Le NMEA 0183 a été développé lorsque les bateaux avaient beaucoup moins d’équipement à bord et seul un sous-ensemble de données est disponible dans le NMEA 0183 par rapport au NMEA 2000. Ainsi, la plupart des informations relatives à la navigation, aux instruments, à l’AIS et au GPS sont disponibles dans le format NMEA 0183, mais les données relatives aux moteurs, à l’électricité, aux divertissements, aux systèmes de batteries, etc. ne sont pas disponibles dans le format NMEA 0183.

Les données NMEA 2000 sont communiquées en paquets binaires et pour décoder les données, il faut acheter des documents de spécification coûteux à l’organisation NMEA et développer des systèmes d’analyses pouvant lire et utiliser les données. Pour cette raison, de nombreux développeurs d’applications et logiciels ne prennent en charge que les données NMEA 0183 et acceptent qu’il y ait une limite aux données qu’ils peuvent traiter et aux fonctionnalités qu’ils peuvent offrir.

Si vous avez uniquement un réseau NMEA 2000 à bord et que votre logiciel ou application supportent uniquement les données au format NMEA 0183, vous pouvez utiliser notre passerelle NMEA 2000 iKonvert (USB) ou NavLink2 (WiFi) qui se connectera directement à votre réseau NMEA 2000 et convertira les données en NMEA 0183, puis les transmettra à votre logiciel ou application de navigation.

 

Recevoir les données NMEA 2000 brutes

Cependant, iKonvert et NavLink2 disposent également d’un mode « données brutes » dans lequel les données NMEA 2000 ne sont pas convertit en NMEA 0183 mais les données NMEA 2000 sont directement diffusées à travers l’interface USB ou WiFi.  Cela signifie qu’un logiciel peut recevoir les données brutes NMEA 2000 et non les données converties NMEA 0183. Seuls quelques logiciels de navigation prennent actuellement en charge les données NMEA 2000 : TimeZero, Coastal Explorer, Expedition, ScanNav, OpenSkipper.

Le mode brut de Digital Yacht a suscité l’intérêt d’un certain nombre de développeurs et iKonvert & NavLink2 sont également compatibles avec le serveur Node Signal K, OpenCPN, NMEARemote (iOS), WilhelmSK (iOS), OpenPlotter et maintenant ScanNav.

Les avantages des logiciels et des applications qui lisent les données brutes NMEA 2000 de manière native (sans les convertir) sont l’accès à davantage de types de données, une mise à jour des données plus rapide et la possibilité de basculer et filtrer entre plusieurs sources des mêmes données.

 

Pour les développeurs d’applis ou de logiciels

Un développeur d’applications qui investit du temps et des efforts supplémentaires pour prendre en charge les données brutes NMEA 2000 et qui en apprend davantage sur le NMEA 2000  sera en mesure d’offrir beaucoup plus de fonctionnalités, d’obtenir une mise à jour des données plus rapide et de prendre en charge de nouvelles sources de données dès qu’elles seront disponibles dans le NMEA 2000, comme la propulsion électrique, les capteurs d’attitude 9 axes, propulseur d’étrave, etc.

Il existe quelques « variantes » des données NMEA 2000 brutes, de différents fabricants, mais elles fournissent toutes des données binaires par paquets PGN en HEX ou base64, avec des détails sur l’appareil d’où elles proviennent. Le format NMEA 2000 de Digital Yacht ressemble à ceci…

!PDGY,126720,7,4,255,1879.446,5ZhIGQICAwMBAQMPCP8PAKUWuxwBEoYK

…et ce protocole série que nous utilisons avec notre iKonvert ou NavLinK2 est entièrement documenté sur notre site GitHub : https://github.com/digitalyacht/iKonvert/wiki

Pour décoder les données PGN, le développeur devra acheter l’annexe B de l’organisation NMEA 2000 ou utiliser une bibliothèque NMEA 2000 existante comme CANBoat ou CANBoatJS qui convertit les données en JSON : https://github.com/canboat/canboat et https://github.com/canboat/canboatjs

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *