Webinaire gratuit sur Navionics Sonar Charts™
6 mai 2015
SmarterTrack Express
7 mai 2015
Show all

RayMarine séries A, C et E avec AIS sur NMEA 2000

Raymarine MFD Family

La plupart de ces traceurs multifonctions ont un GPS interne, une interface SeaTalkNG (NMEA2000) et une interface NMEA 0183. Sous des conditions normales, si vous connectez un de nos transpondeurs AIS AIT2000 ou AIT3000 à un Raymarine grâce à l’interface SeaTalkNG, le traceur utilisera son GPS interne comme une source de position et recevra les cibles AIS depuis le transpondeur.
Nous avons découvert que quand le Sea Talk 1 vers le converteur SeaTalk NG (E22158) est équipé au réseau, le traceur stoppe d’utilise son GPS interne et essaye d’utiliser une source GPS sur le réseau SeaTalk NG. Comme nos transpondeurs sortent les données GPS PGN ultra rapidement sur le réseau NMEA 2000, le RayMarine voit ceci comme une source GPS et essaye d’utiliser ces données mais alors le ne traceur affiche que les positions AIS sont perdues parce que le GNSS PGN qui fournit les informations GPS n’est pas reçu.
Ceci est un problème unique au Raymarine. Par exemple, le dernier traceur Garmin utilise toujours son propre GPS et ignore les données GPS des transpondeurs AIS. Aussi, ceci apparaît seulement quand le système utilise un converteur Seatalk1 –SeatalkNg, bien que ceci soit un accessoire assez populaire quand c’est les bateaux ont un instrument ST50/ST/ST60/ST60 ou un autopilote avec une interface Seatalk1.
Nous avons trouvé 2 façons de résoudre ce problème :
1/ connectez le transpondeur AIS au Raymarine MFD via NMEA0183, ceci est facile pour les appareils qui ont une interface NMEA0183

2/ envoyez une configuration spéciale aux transpondeurs AIT2000/ AIT3000 avec le logiciel proAIS2 qui va donc éteindre les données GPS NMEA2000
Pour plus d’informations sur cette configuration, contactez aide@digitalyacht.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *