Mise à jour du PC Aqua Compact Pro
22 août 2017
Découvrez notre nouvelle gamme de produits : Digital Yacht Solutions
14 septembre 2017
Show all

Êtes-vous positive ou négative ?

Un client nous a récemment contacté afin de comprendre pourquoi il mesurait un voltage négative sur sa sortie NMEA0183 d’un transpondeur AIS. Il a confirmé qu’il avait mis le fil rouge de son multimètre sur la sortie + du fil NMEA et le fil noir sur la sortie – du NMEA, donc comment a-t-il pu mesurer un voltage négatif à part si l’AIS était défectueux.

Normalement, quand vous mesurez par exemple le voltage d’une batterie, les deux terminaux sont clairement étiqueté + et – donc après avoir suivi les branchements, le multimètre devrait toujours afficher un voltage positif. Cependant, avec la plupart des signaux NMEA0183, il y a un « différent » voltage où la connexion positive et négative ont tous les deux des signaux et c’est la différence entre ces deux connexions que vous êtes en train de mesurer.

En regardant le diagramme ci-dessus, vous pouvez voir que le signal varie entre 0V et +3,3V pour les deux connexions, mais ces signaux sont inversés donc quand un signal est à 3,3V alors l’autre signal va à 0V et vice-versa. Cela à l’effet intéressant de faire alterner les tensions mesurées.

La plupart des unités AIS, plus particulièrement les récepteurs sortent uniquement les données quand ils reçoivent des cibles AIS. Donc s’il n’y a pas de bateaux avec un système AIS à bord dans la zone, ce n’est pas rare de mesurer un voltage négatif à -3,3V sur la sortie de l’AIS. En additionnant ceci avec le fait que les données AIS sont à une vitesse rapide (38400 bauds), alors les impulsions sont plus courtes et peuvent ne pas être détectées par le multimètre. C’est toujours utile d’utiliser une Led pour essayer les sorties NMEA0183 et vous pouvez télécharger une note technique sur ce procédé en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *